Huit entreprises écoresponsables d’ici

Aujourd’hui, je profite de la tribune de Minuit moins cinq pour célébrer quelques entreprises québécoises qui repensent la production de façon écoresponsable en favorisant l’économie circulaire et le développement durable. Parce que des entreprises hot de même, on en a beaucoup au Québec. Il n’y a pas juste nous autres, t’sais !

 

jus loop mission

La revalorisation des aliments par Loop Mission

Loop Mission et Minuit moins cinq ont bien un ennemi commun : la poubelle !


Le projet d’économie circulaire Loop Mission vise à mettre fin au gaspillage alimentaire en redonnant de la valeur aux aliments destinés à être mis à la poubelle. Les fruits et légumes imparfaits et les retailles aussi méritent d’être savourés à leur juste valeur ! Ces aliments sont alors sauvés et transformés en produits tels que des jus pressés à froid, de la bière, du gin, des savons et des friandises pour chiens.

 

L’insertion sociale et l’économie circulaire par SOS VÉLO

Triple gratitude envers l’entreprise à but non lucratif SOS VÉLO pour sa mission sociale, son mode de production écoresponsable et sa contribution pour l’accessibilité au transport actif.


L’entreprise engage des personnes ayant plus difficilement accès à l’emploi pour faciliter leur insertion sociale et professionnelle. En plus, l’entreprise contribue à l’économie circulaire en recyclant des vélos usagés destinés à finir dans des sites d’enfouissement pour les remettre en circulation. En participant à la promotion du vélo comme mode de transport actif, SOS VÉLO complète son tour du chapeau avec brio (et c’est nous tous qui y gagnons) !

 

 bières de la chasse-pinte

La coopération au cœur de la microbrasserie La Chasse-Pinte

Saviez-vous que tout comme Minuit moins cinq, la brasserie La Chasse-pinte est une COOP ?


Elle a été créée par un groupe de citoyens du Bas-Saguenay qui souhaitaient faire découvrir les produits du terroir et contribuer à la conservation du patrimoine culturel. La COOP située à L’Anse-Saint-Jean brasse des bières certifiées 100 % biologiques. En accord avec ses valeurs profondes, les produits de proximité sont privilégiés et la communauté est invitée à participer au développement de ses activités.

La création et la conception éthique de vêtements par Dérive Éco Brand

Du fil de couture jusqu’à l’emballage, les trois jeunes femmes composant l’équipe de Dérive Éco Brand ont réfléchi sur leur mode de production et leurs matériaux dans le souci du développement durable.


Située dans la ville de Québec, la boutique de vêtements écoresponsables propose des morceaux faits à la main et conçus de manière éthique à Montréal. Elle met de l’avant la consommation intelligente par l’utilisation d’une fibre textile à faible empreinte écologique, d’encre à base d’eau et d’un fil de couture fait de bouteilles de plastique recyclées. Même l’emballage compostable, recyclable ou biodégradable est fait de contenu 100 % recyclé.

Vivement les épiceries en vrac  pour la réduction des déchets !

On trouve des épiceries en vrac pratiquement dans chaque ville et certaines offrent même l’achat en ligne ! L’effort réside surtout dans le changement de nos habitudes. Mais pourquoi ne pas changer en mieux ?


Faire son épicerie en mode zéro déchet, ça veut aussi dire économiser. C’est vrai ! En pesant nos contenants avant le remplissage, on paye uniquement pour le contenu et avec les produits réutilisables, on achète moins souvent.


Voici quelques épiceries et boutiques en vrac de notre région qui encouragent le mode de consommation écoresponsable (réduction des emballages, des produits jetables et du gaspillage alimentaire) :


  • La Réserve située à Jonquière est aussi un café et offre divers ateliers sur le mode de vie zéro déchet ;

  • La Récolte a deux boutiques situées à Québec (Limoilou et Montcalm) qui offrent également des plats préparés avec un système de contenants consignés ;

  • Le Lac en Vrac situé à Alma est le fier marchand local des produits des artisans de la région.

L’achat local et la réduction de l’empreinte environnementale par Rebelles des Bois

Rebelles des Bois est une boutique située à L’Anse-Saint-Jean qui choisit d’encourager l’économie locale en offrant une visibilité à plus de 70 artisans et designers québécois. C’est une vitrine importante de la main-d’œuvre d’ici.


En contribuant à la promotion de l’achat local, on encourage le mode de production de circuits courts. D’ordre général, plus le circuit d’un produit est court, moins son cycle de vie est dommageable pour l’environnement et on ne parle même pas du transport (qui est aussi un enjeu en soi) !

 

boutique minuit moins cinq

Être écoresponsable, ça rapporte !

Ces entreprises ont toutes au moins un point commun : la production locale respectueuse des gens et de l’environnement. Elles ont le mérite d’éviter d’avoir recours à des modes de production à la chaîne qui encouragent la surconsommation à petit prix au détriment de l’éthique et de l’empreinte environnementale.


Ben oui, ça coûte parfois plus cher d’acheter des produits fabriqués au Québec. Pourquoi ? Parce que les locaux sont plus dispendieux, les employé.e.s sont mieux payé.e.s, les matières premières ont une plus faible empreinte écologique et sont récoltées elles aussi dans des entreprises locales, etc.

La clef dans tout ça ? Oh, mais vous êtes déjà au courant... consommer moins, mais mieux. Prendre le temps de lire les étiquettes pour faire des choix judicieux. Tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant d'acheter quelque chose.

Dans le fond, est-ce qu’on ne ressortirait pas toustes un peu plus gagnant.e.s d’encourager nos entreprises écoresponsables d’ici?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés